Nouvelles

Deux supplémentaires pour Le grand cahier

Cette adaptation théâtrale du célèbre roman d’Agota Kristof nous révèle des jumeaux d’une candeur troublante, à l’intelligence rusée et inventive, qui tentent de survivre aux affres d’une guerre impitoyable. Présentée à guichet fermé depuis sa création en 2009, la première production du Groupe Bec-de-Lièvre est proposée pour une ultime reprise au Quat’Sous. 

Du 27 avril au 9 mai 
SUPPLÉMENTAIRES : 
samedi 2 mai à 20h et samedi 9 mai à 16h.

Réservez vos billets dès maintenant.

Un incontournable pour les amoureux de littérature

Pour le dernier rendez-vous de la saison, le comédien James Hyndman et l'homme de lettres Stéphane Lépine vous plongent au cœur de Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais, une oeuvre phare de l'auteure Anne Hébert.

L’écrivaine et poétesse québécoise Anne Hébert donne vie à Clara, une jeune femme grandissant dans une campagne solitaire, au fin fond du Québec. L’été de ses quinze ans, accablée par le mutisme de son père, la jeune fille s’ennuie. Comme passe-temps, elle épie et surveille par la fenêtre la montée de la rivière. C’est ainsi qu’elle fait la rencontre du mystérieux Lieutenant anglais, qui fera basculer sa vie.

Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais
4 mai 2015 à 19h30

Réservez vos billets dès maintenant

Échos des médias

« Ce troisième rendez-vous littéraire d’une série de quatre fut, sans surprises, un succès éclatant … On se laisse bercer sans scrupule par la voix de James Hyndman, qui possède un talent de conteur hors pair. » -Pieuvre.ca

« Il nous l’a lue comme on lit une oeuvre qu’on comprend, qu’on chérit, qu’on admire, une oeuvre qui ne nous appartient pas mais à laquelle, malgré nous, on appartient un peu. »-Bible urbaine

À l’ère de toutes les libertés, de quoi sommes-nous donc prisonniers?

Essai sur la solitude, l’enfermement voire l’emprisonnement, Machinations est un laboratoire mettant en scène un homme ayant pour seul interlocuteur une «machine», une machine qui ne peut qu’enregistrer ses propres pensées et les faire jouer en boucle.



Pour y parvenir, Sébastien David emmène sa chambre dans la salle de répétition du Quat’Sous. Pendant une semaine, il n’a pas le droit de physiquement sortir, de virtuellement s’enfuir sur internet ou d’avoir un contact avec quiconque. Rien sauf un repas frugal livré chaque matin et quelques livres comme nourriture intellectuelle.



À la fin de la semaine, le public sera invité à rejoindre Sébastien. S’agira-t-il d’une discussion, d’une lecture ou d’une performance? Pour le moment, il ne le sait pas… Peut-être sera-t-il seulement content de vous voir ?



Machinations, un laboratoire de Sébastien David
Présentation le lundi 4 mai à 21h 

Pour réserver, téléphonez à la billetterie : 514 845-7277.


© Théâtre de Quat'Sous
100, avenue des Pins Est, Montréal H2W 1N7