Théâtre de Quat'Sous

Saison 2018-2019

→ Pouvoir

Découvrez la nouvelle saison

Offre d'emploi: directrice(teur) des communications

Le Théâtre de Quat'Sous est à la recherche d’une directrice ou d’un directeur des communications. La candidate ou le candidat recherché(e) possède, entre autres, une bonne expérience, d'excellentes capacités rédactionnelles et une belle sensibilité artistique.

Les candidatures sont acceptées jusqu'au 25 septembre 2018. Tous les détails du poste se trouvent ici.

Une troisième - et ultime - supplémentaire!

Après un accueil chaleureux à Paris, Les barbelés s'attire les éloges du public québécois! Le spectacle fait salle comble: face à l'engouement du public, nous ouvrons une troisième supplémentaire, le samedi 29 septembre à 16h. Faites vite, les billets s'envolent! 

COMPLET : 25 et 26 septembre
Il reste de bons billets pour la supplémentaire du 29 septembre : réservez juste ici.

 

Échos des médias

«Quand résonne dans le paysage théâtral québécois une voix aussi franche, aussi tranchante, aussi déterminée à creuser la détresse de son époque, il faudrait être tout à fait sourd pour ne pas l’entendre.»   Le Devoir

  «La comédienne Marie-Ève Milot livre une performance bouleversante. Son corps est carrément traversé par le texte de Lefebvre.»   La Presse

 

«La langue vivante de l’auteure, sans concessions aux références socioculturelles, avec sa syntaxe essoufflante, ses énumérations colorées et ses sacres tels des motifs poétiques, Marie-Ève Milot l’a portée avec une limpidité parfaite.»   Revue Jeu

«La comédienne rend les mots de Lefebvre avec limpidité et intelligence, aidée par un travail du mouvement minutieux et fort efficace.»   MonThéâtre

«Les éléments de la mise en scène sont géniaux. Un spectacle qui m’a soufflé ... À voir!»   Gravel le matin

 


© Théâtre de Quat'Sous
Théâtre montréalais, intime et chaleureux
qui présente des créations
contemporaines d'ici et d'ailleurs.
100, avenue des Pins Est, Montréal H2W 1N7

Design graphique Maxime David, Le Séisme
Photos Maxyme G. Delisle, Le Consulat