Ici Serge Bouchard

Hommage littéraire à un grand disparu

3 octobre 2021

Une production du Festival international de la littérature en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

Animation Olivier Kemeid
Avec Joséphine Bacon,  Mark Fortier, Marie-Michèle Giguère, Pascale Montpetit, Jean-Philippe Pleau, François Ricard et Catherine Voyer-Léger.

Théâtre La Sentinelle

Le Festival international de la littérature (2021) et ses complices rendent hommage à Serge Bouchard, écrivain inclassable, poète à ses heures et certainement l’un de nos prosateurs les plus originaux. Tous ceux et celles qui ont un jour croisé Serge Bouchard parlent de son humanité, de sa sagesse et de sa capacité à s’intéresser à l’autre: à ses envies, ses défis, ses passions. Il manque terriblement à ses camarades et tout autant à ses lecteurs et lectrices. Le temps d’une soirée, nous avons voulu honorer ce remarquable disparu en étant solidaires, tel qu’il le souhaitait.

Anthropologue, homme de radio, conférencier, Serge Bouchard était avant tout un écrivain passionné par la route et l’histoire. Seul ou avec Bernard Arcand et Marie-Christine Lévesque, il a publié de nombreux essais, des recueils, des bestiaires et s’est intéressé tout autant aux Premières Nations, qu’à la franco-américanité, la nordicité, et les lieux communs qui ont marqué notre quotidien.

« Quand je parle et j’écris, rendant compte de mes ultimes dérives et explorations, les gens lisent et m’entendent, ils savent très bien jusqu’où je suis allé, ils savent très bien d’où je reviens. Rien qu’à lire, on voit bien. »
– Serge Bouchard, L’Allume-cigarette de la chrysler noire (Boréal, 2019)