Souveraines

20 novembre au 8 décembre 2018

Une production du Théâtre de la Banquette arrière, en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

Texte Rose-Maïté Erkoreka
Mise en scène Marie-Josée Bastien
Avec Amélie Bonenfant, Sébastien Dodge, Rose-Maïté Erkoreka, Anne-Marie Levasseur, Lise Martin, Éric Paulhus et Simon Rousseau
Assistance à la mise en scène et régie Dominique Cuerrier
Costumes Marc Senécal
Maquillages Suzanne Trépanier
Décor Max-Otto Fauteux
Lumière André Rioux
Musique Laurier Rajotte
Vidéo Sophie Bédard Marcotte
Direction de production Marie-Hélène Dufort
Direction technique Rebecca Brouillard
Relations de presse Daniel Meyer

Durée du spectacle : +/- 1H30 sans entracte

Activités parallèles

Les discussions | Souveraines | Découvrez la saison

Discussion avec le public

Mardi 27 novembre 2018
Après la représentation

Curieux, passionnés ou timides, vous êtes attendus juste après la représentation pour converser avec Olivier Kemeid et les artistes de la pièce à laquelle vous venez d’assister. Découvrez les anecdotes, mystères et réflexions qui ont jalonné le parcours créatif du spectacle.

Les 5 à 7 du vendredi | Souveraines | Découvrez la saison

Les 5 à 7 du vendredi

Les vendredis à 17h
Avant la représentation

Dans l’ambiance d’un 5 à 7 bien décontracté, célébrez la fin de la semaine et échangez avec artistes, amis et collègues à la bonne franquette. Et si l’esprit est vif et aiguisé, mais que le ventre est vide, l’équipe du Quat’Sous vous propose quelques petites gourmandises à grignoter.

Elles sont mères, amantes, sœurs. Elles ont aussi soif de conquêtes, brûlent d’ambition et de désir. Elles sont Souveraines et réclament la place qui leur est due dans la marche du monde. De Néfertiti à Hillary Clinton, en passant par Marie-Antoinette, le visage du pouvoir féminin se réinvente, mais la volonté demeure la même : gouverner.

Naviguant en eaux troubles entre fiction et réalité, entre théâtre et projection d’archives vidéo, une comédienne en quête de sens s’engage dans un combat épique avec sa troupe pour mener à bien son projet : une pièce de théâtre sur la royauté féminine. Mais dans la vie comme sur la scène, les luttes sont féroces, et s’affranchir des conventions demeure un combat de tous les instants. D’autant qu’il se veut ancré dans un Québec lui-même incertain, où Pauline Marois tente de régner.

-

La Banquette arrière occupe une place unique dans notre paysage théâtral : après dix-huit ans de vie commune, non seulement ses membres se parlent encore, mais en plus ils continuent de créer des spectacles ! Et non des moindres : que ce soit avec Les mutants, Le timide à la cour ou La Fête sauvage, ils offrent au public un regard sans complaisance sur leur époque, teinté de préoccupations sociales.

En images

Crédit photo: Bruno Guérin

Échos des médias

«Le spectacle aborde la notion de souveraineté au féminin dans toute sa complexité, retentit comme un appel aux mères, aux amies, aux amantes et aux soeurs, une incitation à l’indépendance et à l’engagement, au rêve et au décloisonnement. Vous avez dit inspirant ?» -Le Devoir

«Cette réflexion sur le pouvoir au féminin est vraiment intéressante, très bien jouée!» -Dessine-moi un dimanche

«Après cette pièce et la transformation émouvante du personnage qui se lève debout pour prendre ce qui lui revient de droit, on ne peut qu’espérer que cette envie de transformation anime également le cœur des femmes de notre société et pourquoi pas de la société entière.» -Eklectik media

«Une pièce épique et contemporaine sur le pouvoir au féminin […] La mise en scène, tout en finesse, nous amène à rire, à être ému jusqu’à l’âme.» -ARP Media

«Souveraines éclate d’actualité par son illustration des complexités du pouvoir féminin. Le Théâtre de la Banquette arrière nous offre ici une pièce inspirante et novatrice.» -Mazrou