Mot du directeur artistique

Car il en faudra de la résistance cet automne, pour faire du théâtre, pour aller en voir, pour « passer à travers », comme on dit, à travers les mailles du filet tricoté par les oppressions de tout acabit : politiques, sociales, sexuelles, économiques, sanitaires, médicales… Mais la résistance, ce n’est pas que du combat, c’est aussi un regroupement, une solidarité, c’est surtout une posture, une manière de ne plus subir les effets de la chape de plomb qui pèse si lourdement sur nos frêles épaules. C’est se relever la tête, remonter sur scène, revenir s’asseoir dans une salle, recréer la rencontre.

Six mois se sont écoulés entre le début du confinement et le retour sur nos planches.

Comme vous nous avez manqué, camarades, public, citoyen•ne•s !

Crédit photo : Maxime G. Delisle

En espérant que cet appel à la résistance trouve un écho chez vous, et au très grand plaisir de vous revoir dans cette maison dont le fondement fut d’abolir toute distance entre nous.

Bonne saison !

- Olivier Kemeid
Directeur artistique
Théâtre de Quat’Sous