Bell + Hydro-Québec

La Bibliothèque-interdite

Du 5 au 12 avril 2017 Une production de Sibyllines en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous
D’après une création de Denis Plante pour Tango Boréal

Texte et musique Denis Plante
Mise en scène Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard
Avec Sébastien Ricard, Denis Plante (bandonéon), Matthieu Léveillé (guitare) et Francis Palma (contrebasse)
Éclairage et régie lumière Martin Sirois
Sonorisation et régie son Guy Fortin
Conception de la marionnette Madeleine Plante
Collaboration à la chorégraphie Bobby Thomson
Direction de production Sébastien Béland
Direction administrative Xavier Inchauspé

Durée du spectacle : +/- 1H00 sans entracte

Sybillines

Activités parallèles

Vendredi, c'est Grilled-cheese | La Bibliothèque-interdite | Découvrez la saison

Vendredi, c'est Grilled-cheese

Savourez un délicieux grilled-cheese dans l’ambiance d’un 5 à 7 décontracté, agrémenté de la recette de la semaine. Un rendez-vous hebdomadaire à ne pas manquer!

Buenos Aires, 1941: c'est l'époque du tango, de la milonga et du couteau. Un poète idéaliste devient le concierge de la mystérieuse bibliothèque interdite. À peine entré en fonction, il est enlevé et incarcéré. L'homme découvre que son ravisseur n'est nul autre que le personnage d'un tango séditieux dont il est l'auteur. Peu à peu, réalité et fiction se confondent, conduisant le poète aux bords des ténèbres.

La Bibliothèque-interdite constitue une œuvre originale où récitatifs et chansons se succèdent et se mélangent dans une atmosphère de réalisme fantastique, poignante et acide, si chère à la culture argentine. Le spectacle rend ainsi hommage aux écrivains et poètes Borgès, Discepolo, Arlt et bien d'autres qui prirent la plume pour condamner la montée du fascisme.

Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard sont à nouveau réunis pour créer cet opéra-tango intimiste, écrit et composé par Denis Plante, qui sera également sur scène avec son bandonéon, en compagnie des musiciens Mathieu Léveillé et Francis Palma.

La Bibliothèque-interdite

En images

  • Crédit photo: Jean-François Hétu

    Bande-annonce